L'imaginaire de la fée par l'ange

Un jour en février

5 Mars 2014 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Soleil, #Temps, #Asie

Beau matin sur l’Asie,
passe la chanson de Zazie.
 
Les soleils se fanent
dans le vase diaphane.
 
La mariée avance en blanc,
l’amour est troublant.
 
Le vent repart comme il vient
dans le creux de ta main.
 
Je vis comme si j’avais vingt ans,
je vis le monde à contretemps.

Partager cet article

Commenter cet article

flipperine 06/03/2014 00:26

il ne faut pas vivre à contre temps il faut avancer dans la vie

Cathy 05/03/2014 14:29

L'Asie semble beaucoup t'inspirer, Stéphane... Très joliment, d'ailleurs.
A bientôt,
Cathy.