L'imaginaire de la fée par l'ange

Sarah

28 Mai 2014 , Rédigé par Benoit Poher, Nicolas Chassagne et Florian Dubos Publié dans #Les belles chansons

Sarah elle est belle mais seulement quand elle pleure
Quand elle voit sa mère au fond d'son verre
Et ce quelle que soit l'heure
J'ai vu tellement de feux éteints dans les yeux de Sarah
Et la peur des lendemains, bien cachée dans sa voix
Alors pourquoi moi?
On peut la voir sourire parfois depuis que son père dort
Il était bien trop triste et bien trop fort mais depuis qu'il est mort
Sarah sait qu'il existe sous les cerisiers blancs
L'espoir d'un rêve égoïste de vivre seulement
Alors pourquoi moi?
Alors pourquoi moi?
J'ai eu la vie facile mais je n'servais à rien
Puis j'ai partagé sa peine, aujourd'hui je suis quelqu'un
Sarah reine des femmes, devant elle je m'incline
Car je peux voir ce matin un ange dans ma cuisine
Sarah elle est belle mais seulement quand elle est nue
Le corps tendu par ses grands airs mes doigts collés à sa nuque
Oh Sarah reine des femmes, devant elle je m'incline
Car je peux voir ce matin un ange
Un ange

Sarah

Partager cet article

Commenter cet article

ange 28/05/2014 20:32

J'adore les textes sur les anges il es magnifique bravo beau choix

flipperine 28/05/2014 17:54

une belle femme