L'imaginaire de la fée par l'ange

Ar stêr wenn

11 Octobre 2015 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Barzhoniezh e brezhoneg, #Poésie en breton, #Temps, #Solitude

Ar stêr wenn
Pegeit on chomet war ribl ar stêr wenn ?
Pell...
Pegeit e pad ar veaj-se er pelloù ?
Keid-all...
Gortozet 'm eus, an avelioù en ma blev,
Etre ar bleizi hag ar stered kollet.
En noz miz Genver, gwelet ‘m eus er miloer ar stêr wenn,
Al loar ‘zo o mousc'hoarzhin din.
Un anal en ma dorn, heuliet 'm eus ar stêr bouzar war-du ar walarn.
 
La rivière blanche
 
Combien de temps suis-je resté au bord de la rivière blanche ?
Longtemps...
Combien dure ce voyage à l’horizon ?
Si longtemps...
J'ai attendu, les vents dans mes cheveux,
Entre les loups et les étoiles perdues.
Dans la nuit de Janvier, j'ai vu dans le miroir de la rivière blanche,
La lune entrain de me sourire.
Une respiration dans ma main, j’ai suivi la rivière sourde vers le nord-ouest.

Partager cet article

Commenter cet article

angeline 24/10/2015 22:29

Très bon choix musicale pour des textes aux milles plumes de couleurs