L'imaginaire de la fée par l'ange

Mer

6 Février 2016 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Mer, #Amour

Mer
Le cygne de mes pensées,
il me suffisait d’aimer.
Aujourd’hui je laisse la vie passer
pour oublier.
Aujourd’hui je laisse la mer t’éloigner
pour m’ennuyer.
J’ai envie de me dire qu’il reviendra mais,
la mer et ses sirènes ne rendent rien.
Quand tu te réveilleras dans ton pays sauvage,
là-bas tu auras oublié la couleur de mes yeux.
J’éplucherai les embruns
chaque matin pour trouver un signe de toi.

Partager cet article

Commenter cet article

Plumedor 15/02/2016 23:08

Je tiens cependant une page sur facebook... si l'envie vous vient, vous pourrez me retrouver sous " Cré'Art Blanche " ... peut-être à bientôt.

Plumedor 15/02/2016 22:30

Je n'ai plus accès à mon blog depuis bien longtemps... mais je vous remercie pour vos commentaires déposés.

Plumedor 15/02/2016 22:28

Bonsoir...un retour en arrière...