L'imaginaire de la fée par l'ange

La ligne

5 Novembre 2016 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Nature, #Nuit, #Sport

La ligne
L'horizon est ma dernière limite
Qu'importe la nuit qui tombe
La pluie sur mon visage
Le cœur bat vite
Je cours
 
Chaque foulée me rend plus fort
L'envie de toucher ce plus loin
La douleur n'existe pas
Je cours
 
Sur le macadam ou dans la boue
Un souffle sur ma vie
Je cours
 
Rien ne m'arrêtera
Je cours
 
Je cours

Partager cet article

Commenter cet article