L'imaginaire de la fée par l'ange

Heureuse

5 Juillet 2017 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Fille, #Bonheur, #Nuit

Quand je suis dans tes bras
Il n’y a qu’avec toi
Que j’ai des ailes
Je me sens belle
J’ai de nouveau seize ou peut-être quinze ans
Interminable moment
C’est un beau dimanche pour la fête du village
On danse une valse sur la grande place
Je n’écoute plus la musique de l’orchestre
Je m’en fous puisque l’on est l’un contre l’autre
Ivre de bonheur, on est parti vers la fontaine en riant
Sous les regards envieux des gens
Un peu après minuit
Dans cette délicieuse nuit
Je l’ai pris par la main
Divin

Partager cet article

Commenter cet article