L'imaginaire de la fée par l'ange

Orangé

15 Février 2014 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Couleur, #Eté, #Rêve

Le souffle du carnaval tombe...
Ne ferme pas tes yeux,
tes rêves ensoleillés sont les aubes des étés.

Sur ton teint diaphane,
j'ai collé un baiser orangé.

Les étés attendront un soleil qui te ressemblera.
Et une ombre dans les étés, mon ombre...

Partager cet article

Commenter cet article

Le Noctamplume 29/09/2013 02:01

Bonsoir Stéphane
C'est bizarre, j'ai reçu ta News et quand je clique j'arrive sur une page où on me dit qu'il n'y a aucun article?
Et pourtant sur ta News, je lis ceci en introduction
J'aime le papillon qui vole, j'aime le brin d'herbe qui m'affole, j'aime ton air frivole. J'aime, j'aime, j'aime... ?
Bon, en attendant, je te dis que moi aussi j'aime le papillon qui vole et également ton air frivole (rire aux éclats)
Je te souhaite un bon dimanche et une bonne nuit
Bien amicalement
Le Noctamplume
Tu vas me dire que je mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je te sens bien esseulé sur cette nouvelle plateforme et pourquoi ne nous rejoindrais-tu pas? APLN offre maintenant des opportunités pour des artistes dans ton genre et de plus tu pourrais t'inscrire sur L'Annuaire ce qui t'ouvrirais de nouvelles voies de connaissances de de partages multiples littérairement parlant.
Ceci en tout amitié
Merci d'être passé, ton commentaire m'a fait plaisir

Cathy 24/09/2013 14:45

J'ai sans doute "tout faux", Stéphane, mais j'ai lu l'automne dans ton très beau poème...
A bientôt,
Cathy.

monique75 23/09/2013 08:26

Bonjour Stéphane belle prose et jolie madame en orange
j'espère que tu as passé un bon week-end
bonne journée bisous monique

Le Noctamplume 22/09/2013 03:05

Bonsoir Stéphane
Un créature de rêve à peine masquée, vient enflammer la fièvre dès l'aube des étés dans l'espace de ton ombre elle arbore teint diaphane, mais n'en est que plus beau la marque de tes baisers orangés.
J'espère que tu vas bien, merci d'être passé, ton commentaire m'a fait grand plaisir
Bien amicalement
Le Noctamplume

flipperine 21/09/2013 17:04

un beau texte