L'imaginaire de la fée par l'ange

Articles avec #amour tag

Déséquilibre

6 Mars 2016 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Enfant, #Amour, #Amitié, #Rêve

Déséquilibre
Nous nous élançons dans nos âges
Et comme deux enfants pas sages
Nous rions
 
Sans détourner le regard
Dans les silences d’un soir
 
Nous nous mélangeons les sillages
Et comme les enfants de passage
Nous aimons
Vos plumes

Mer

6 Février 2016 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Mer, #Amour

Mer
Le cygne de mes pensées,
il me suffisait d’aimer.
Aujourd’hui je laisse la vie passer
pour oublier.
Aujourd’hui je laisse la mer t’éloigner
pour m’ennuyer.
J’ai envie de me dire qu’il reviendra mais,
la mer et ses sirènes ne rendent rien.
Quand tu te réveilleras dans ton pays sauvage,
là-bas tu auras oublié la couleur de mes yeux.
J’éplucherai les embruns
chaque matin pour trouver un signe de toi.
Vos plumes

Peur d'aimer

15 Janvier 2012 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

Sur la corde d’amour que tu m’as tressé
A petit pas j’avance…
Je ne suis pas pressé,
En équilibre…  avec prudence…
Arrivé à mi-parcours,
J’ai sauté dans le vide
A quelques pas de mon grand amour.
J’ai prié pour que ma chute soit rapide.
Ce n’était pas pour t’impressionner,
Je crois que j’ai eu peur.
Alors, j’ai démissionné…
Peur du bonheur…
Je me rappelle de ton cri,
J’ai préféré la fuite
A ce que devait être notre vie,
Au mot suite…
Sans réfléchir tu t’es précipitée,
Ton cœur ne sait qu’aimer.
Seulement pour me sauver, tu as sauté…
Je t’ai offert mon cœur quand tu m’as ranimé.
Vos plumes

Nos retrouvailles (2011)

8 Novembre 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

 
DSC00140
 
"Pour ma grand-mère..."
 
Je l’attends tous les jours...
Le dernier jour sera sans recours.
Ce jour-là je ne crierai pas au secours.
Comme toujours, comme toujours,
Je lui rirai au nez... au nez
Dans un ultime contre-pied.
Souvent elle me tend la main,
Je lui dis moqueur à demain.
Je me pavane en faisant le malin
Une fleur dans chaque main.
Elle marche à mes côtés depuis si longtemps,
Je joue avec elle les arrogants.
Je n’ai jamais eu envie de l’écouter.
Pardon d’exister !
La vie ne fait pas crédit,
Elle nous puni.
Le Paradis ou l’Enfer...
Je crois qu’on nous a appris les mauvaises prières.
Quelle manque d’imagination !
On se laisse guider par nos émotions.
Non, la mort ne me fait pas peur !
Dans la fatalité je déteste la douleur.
Entre les deux je n’ai pas envie de choisir.
Ca ne change rien de la maudire.
Je fermerai les yeux mon ange
Sur ce monde étrange.
Si je pars le premier promettez-moi de ne pas pleurer.
Comme si je n’avais jamais été...
Dans mon rêve éternel
Je prends un billet pour l’irréel.
Je ne reviendrai pas.
Je n’avais plus le choix.
Ne plus être ensemble.
Je tremble... je tremble...
A la fin tout devient si fragile.
Il n’y a pas d’amour facile .
Elle me manquera ma famille,
Mon talon d’Achille.
Loin de toutes ces guerres,
Là-bas je retrouverai ma grand-mère,
Ainsi le temps sera moins long.
Je voyagerai au-delà des vallons.
Quand la porte s’ouvrira
Dans ses bras
Je lui dirai combien elle m’a manqué.
Tout ce temps passé...
Pourquoi les jolis mots on ne les dit pas ?
Même tout bas... même tout bas...
Retrouver le goût de mon enfance...
Avec un peu de chance...
Enfin j’aurai le courage de lui dire je t’aime.
Je réaliserai mon doux rêve .
Tu prends ma main
Comme autrefois sur le petit chemin...
On est si bien tes yeux dans mes yeux,
Nos cœurs unis et heureux...
Pense à moi,
Je pense à toi.
Comme au premier jour,
Rien ne nous enlèvera notre amour... 
Vos plumes

La forêt

8 Octobre 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

Un été nous irons dans la forêt verte,
Allongés dans l’herbe nous serons bien.
Millions de baisers, autant de brins d’herbe…
Un été nous irons nous perdre dans ce coin.
 
Il suffira d’un seul petit baiser
Comme une piqûre d’ortie ;
Et des autres pour te soulager
Tout le reste de ta vie.
     
Le jour où nous irons dans cette forêt,
A l’oreille je te dirai mon grand secret,
Tu me diras que je suis fou.
     
L’ombre des feuilles sur tes jambes interminables
Et le soleil dans nos têtes, une journée inoubliable,
Je te ferai ce baiser sur le cou.
Vos plumes

La réalité

1 Octobre 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

 
http://i55.tinypic.com/10p11zm.jpg
"Passion" une création de Pauline
 
Est-ce qu’il y a quelqu’un pour me dire
Les mots qui riment avec désir ?
Je n’écoute que des contrefaçons.
J’attends de toi cette superbe chanson.
 
Est-ce que tu chantes toi ?
Est-ce que tu penses à moi ?
 
Je veux vivre une sublime histoire d’amour,
Un amour qui durera toujours.
Le jour où il se présente à ma porte
Qu’il sonne et m’emporte.
 
Est-ce que tu m’aimes parfois ?
Est-ce que tu rêves de moi ?
 
Au cœur de la pénombre,
Je vois distinctement ton ombre ;
Et si je te regarde en noir et blanc,
Cela ne change pas mes sentiments.
 
Où es-tu quand tu es dans mes bras ?
Est-ce que tu me vois ?
Vos plumes

Tristan sans Iseult

28 Août 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

 
http://tnencyclopedie.tableau-noir.net/systeme_solaire/comete.jpg
 
Je suis près d’un puits
Tous ces jours et toutes ces nuits
Effondré, je me suis assis là
Je n’ai plus la force de retourner là-bas
Et aucun crachin
Ne masquera mon chagrin
A la surface de l’eau, je touche encore ton image de mes doigts
Toi qui étais tout pour moi
 
Sous des tonnes de terre
Dans ce triste cimetière
Ma bien-aimée qui avant-hier respirait la joie
Désormais se repose sans moi
Je n’éprouve plus de plaisir dans ma vie
A quoi me sert-elle sans ma bougie
Je ne suis plus qu’un débris
La mort m’a tout pris
 
Je t’attends
Impatient
Je ne vais pas tenter de m’enfuir
Je te laisserai m’engloutir
Sans me débattre
Pour que je puisse la rejoindre
Plus vite
Pourquoi tu m’évites ?
 
Je suis une comète
Qui voyage dans le vide sidéral
Je traverse l’infini
Toujours dans la nuit
Sans voir personne
Devant moi aucun obstacle
Ma belle traînée de lumière
N’est en réalité que des larmes
Vos plumes

Le semeur

14 Août 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

 
35851237_d64d67148f.jpg
 
Il sème
Sur sa terre fertile un emblème
Dans un grand champ de chrysanthèmes
 
Ils s’aiment
Sur sa tête brille un diadème
Dans le grand champ de chrysanthèmes
 
Il sème au vent tant de m
Ils s’aiment haut en tandem
Cent fois, il sème
Sans foi, ils s’aiment
 
Il sème des gemmes
Des gemmes pour qu’ils s’aiment
Il sème des centaines de je t’aime
Ils s’aiment des cents mêmes jeux de thèmes
Vos plumes

Le regard

29 Juillet 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

 
2738485296_45621f1d9c.jpg
 
Sur le trottoir lentement, je flâne
Dans la foule je croise des visages
Indifférents ou souriants pour certains
Le col relevé dans le froid, je suis serein
 
Des travaux me font faire un détour
J’arrive près du carrefour
Au loin dans la lumière pâle de l’hiver, je la vois
L’air préoccupé elle vient vers moi
 
Je me suis reconnu dans son regard
Comme dans un miroir
Cela n’a duré que le temps d’un éclair
 
Sans s’arrêter elle a traversé mon orage
Ce n’était pas un mirage
Mon ingénue a préféré garder son mystère
Vos plumes

My love song

15 Juin 2011 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour

J’me suis réveillé

Des larmes sur mon oreiller

J’ai pleuré des heures

Pour noyer un bonheur

J’avais gardé ton sourire

Dans un souvenir

A faire les cents pas

Qui fait l'premier pas

 

J’aimerais cette fois

N’pas tomber d'haut

J’m'jette dans tes bras

Comme dans d'l’eau

Est-ce qu'tu m'détestes

D’avoir un jour fermé les yeux

Devant tes beaux gestes

J’m’en veux, j’m’en veux

 

Si j’n'm'retournais pas

C’est pas parce qu'j’t’aimais pas

D'moi, j’étais si loin

Maintenant prends-moi la main

Ma p’tite vie recommence

Fini ma nuit d’errance

Près d'toi, il n'fera plus gris

Dans mon cœur, j’ai mis ton gri-gri

Vos plumes