Articles avec #nature tag

Akureyri (Il suffit d’un rien)

1 Avril 2021 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Hiver, #Rêve, #Voyages, #Couleur, #Nature, #Temps

Il suffit d’un rien
 
De traverser les eaux grises
 
Gratter les ciels couleur de suie
Pour griffonner au soleil un chemin
Qui ramène la montagne déchirée
À la hauteur de nos yeux
 
Dans le silence et le froid
Frémir sur le blanc d’un horizon figé
Par les anciennes colères du vent
 
Si fragile
 
Terre solitaire
 
Là face au tapis de glace
Des lumières scintillent
C’est presque un été
 
Plus vite qu’hier encore
Reviennent les mystères
 
Il suffit d’un rien
 
De traverser les eaux grises
Vos plumes

Chanson du soir

2 Février 2020 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Chansons, #Nuit, #Nature, #Nuage

Chanson du soir
Derrière les rideaux usés le jour s'endort
Je ne suis qu'un silence sur son corps
J'ai perdu le secret des chansons d'amour
Celles qui disaient que je l'aimais tout court

J'ai noirci le ciel
Tard dans la nuit
J'ai sorti du puits
Tant de voyelles

Et au matin le coq chantait
Et moi je pleurais
Près des fleurs sauvages
Sous les nuages

Où s'en vont les nuages ?
Vos plumes

Poison d'avril

1 Avril 2019 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Printemps, #Saisons, #Nature, #Fille

Poison d'avril
Avril frôle mes lèvres,
ma tête
tourne.
Des pétales,
du feu dans l’air.
Dans ce printemps
tardif
des oiseaux muets,
les hommes tremblent,
joli poison.
Avril aux vapeurs de jasmin,
fleurs à la main
vous
restez un mystère.
Vos plumes

La forêt

2 Juin 2018 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Amour, #Nature, #Forêt, #Baisers

La forêt
Un été nous irons dans la forêt verte,
Allongés dans l’herbe nous serons bien.
Millions de baisers, autant de brins d’herbe…
Un été nous irons nous perdre dans ce coin.
 
Il suffira alors d’un seul baiser
Comme une piqûre d’ortie,
Venu de nulle part pour apaiser
Tes lèvres abasourdies.
 
Le jour où nous irons dans cette forêt,
A l’oreille je te dirai des mots désuets.
Tu me diras que je suis fou.
 
A l’ombre des feuilles d’un joli été interminable,
Un papillon perdu au cœur de la forêt agréable
Te fera un baiser dans le cou.
 
Vos plumes