Voyages immobiles

1 Mars 2020 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Voyages

Contemplation de tes mains
Silence des yeux
 
Invariable
Le vent le printemps et le vent
Je deviens toi
Les cheveux de la lune
Tombent sur le crépuscule
Le soleil attendra
 
Origine des univers orange

Partager cet article

Commenter cet article

Blanche 13/07/2013 12:09

Bonjour Stéphane,
J'aime ce poème de silence en présence de la lune ! qu'ils sont beaux ces cheveux de lune qui tombent sur le crépuscule ! la lune est si belle que l'on aimerait dire au soleil de ne pas se presser !
Bon weekend !
Blanche

monique75 25/06/2013 15:00

Bonjour Stephane un beau poème de contemplation sur la Belle
bon mardi bisous monique

Le Noctamplume 25/06/2013 12:50

Bonsoir Stéphane

Depuis quelque temps, quel changement dans le style, des textes concis, profonds et évocateurs de transcendance cosmique aux rémanences amoureuses.
Bien amicalement, en espérant que tu vas bien
Le Noctamplume

flipperine 25/06/2013 11:33

le soleil est bien chez nous poème nostalgique