L'imaginaire de la fée par l'ange

Isatis

17 Avril 2014 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Chat, #Fille, #Tristesse, #Eté

Le soleil brûle l’été
 
Aimer n’est qu’un mot
Perdu parmi d’autres
 
Alors toi petit chat
Tu sors de nulle part
Tu guéris les filles qui pleurent
Seules
Et tu pars
 
Le bonheur se cache-t-il dans le noir de la nuit ?

Partager cet article

Commenter cet article

flipperine 17/04/2014 22:57

le bonheur est là où l'on veut bien le saisir et il n'est pas dans le noir